SAVON MAISON

                                                                                     La saponification
Mais Késako ?
Un petit cours de chimie ...
Le terme de « saponification » désigne une réaction chimique qui permet la fabrication du savon.
Elle consiste à hydrolyser, sous l'effet d'une base forte, un ester en un ion carboxylate et un alcool.
La réaction de saponification est l'inverse de l'estérification.

La saponification est une réaction lente mais totale. Elle dégage également une importante quantité de chaleur : elle est fortement exothermique.

La fabrication du savon
Dans le cas de la fabrication du savon, l'hydrolyse de corps gras se fait en milieu alcalin par une base (soude ou potasse) et produit du glycérol et des carboxylates, une espèce détergente qui fait que le savon lave.
Les carboxylates de sodium donnent des savons durs et les carboxylates de potassium des savons plutôt mous sinon liquides.

Le savon de Marseille, par exemple, est issu de la saponification par la soude d'huiles végétales, essentiellement.

La saponification à froid ou à chaud

La saponification peut être réalisée « à froid », appelée aussi SAF, c'est-à-dire à température ambiante.
Il faut alors compter plusieurs semaines de temps de réaction. (entre 4 et 6 semaines de cure)
Elle peut également se faire « à chaud », appelée aussi SAFOUR ou au chaudron (comme le faisaient nos ancêtres) si la température des corps gras a préalablement été élevée.

1/ L'équipement:
Dans un premier temps pour faire ses savons, il nous faut du matériel.
Et ce matériel, vous devrez le consacrer à la saponification uniquement.
Je m'explique:
Vous allez utiliser des matières, telle que la soude, des moules en silicone, des saladiers, etc.
Vous vous imaginez cuisiner dans le moule qui vous a servi à faire votre savon?
Si vous aimez manger votre cake aux olives avec un goût de savon, pourquoi pas !
Non sans rires, le silicone a tendance à garder les odeurs des produits, donc on bannit la cuisine dans les moules qui ont servi à la fabrication de savons.
Lorsqu'on débute dans la fabrication du savon, il vaut mieux commencer par des moules en silicone.
Le temps de prendre ses marques.
Ensuite vous pouvez vous diversifier dans les moules.
On peut passer sur des moules en acrylique, ou sur du matériel encore plus pro : des moules en bois.
Attention ce matériel est beaucoup plus cher que du silicone et plutôt adapté à ceux qui ont pris l'habitude de saponifier.

Voici ci dessous quelques photos de moules:

Image
SILICONE
Image
ACRYLIQUE
Image
BOIS

C'est pas tout 😀
On a le moule, mais il faut qu'on ait d'autres ustensiles indispensables.
Ψ  Le Robot plongeant ou robot "vrrr vrrr" 😆 
Ψ  Un thermomètre de cuisine
Ψ  Des marquises
Ψ  des béchers
Ψ Une balance de précision ( poids à 0.01 gr) - Indispensable pour la partie "cosmétique"

Image
Le robot "vroum vroum"
Image
le thermomètre de cuisine
Image
la marquise
Image
les béchers
Image
la balance

Vous voilà équipé du matériel de base pour pouvoir maintenant fabriquer vos savons.
Nous allons passer aux choses sérieuses! 😀 😀 

2/Les ingrédients:
Il est complétement inutile d'avoir des tonnes de produits pour pouvoir faire des savons corrects.

                              A/ Les huiles:

On va commencer par les huiles ou corps gras qui sont indispensables pour faire un bon savon.

Je commencerai par vous dire qu’il n’est pas nécessaire d’acheter des huiles chères et précieuses pour faire du savon pour plusieurs raisons.
Ces huiles s’oxydent facilement, leurs propriétés se perdent au contact de la soude et enfin elles n’apportent pas de qualités notoires au savon.
Donc gardez-les pour les cosmétiques où elles feront des merveilles.

En savonnerie, il vaut mieux investir dans des huiles qui vont apporter des bienfaits à votre savon, c’est à dire des huiles variées en acides gras.

Voici à mon avis les incontournables :

COCO  - Végétaline ou Blanc de bœuf en supermarché - Vérifiez sur l’étiquette qu’il s’agit d’une graisse 100% coco ou Coprah (c’est  pareil!).
PALME  - Si ! Si ! de la bio tant qu'à faire...
OLIVE  - La moins chère possible ! Tu la manges pas celle là !
RICIN

Ensuite vous avez d’autres corps gras intéressants :
Beurre de KARITE
Beurre de CACAO 
Huile de COLZA
Huile d’ARACHIDE
H
uile de MACADAMIA

Enfin, vous pouvez vous faire plaisir avec quelques huiles plus précieuses qui ne rancissent pas, que vous trouverez en parapharmacie ou en boutique spécialisée :
AVOCAT
NIGELLE
BAIES DE LAURIER

Il paraîtrait que certaines huiles ou corps gras rancissent:
PEPINS DE RAISIN
TOURNESOL

SAINDOUX
NOIX
AMANDE DOUCE
Personnellement je les utilises et je n'ai aucun souci.
Il faut laisser ses savons à l'air libre et ne pas les enfermer dans une boîte.
Vu qu'ils sont aérés, ils ne rancissent pas.


                              B/La soude:

Le seul conseil que j'ai à vous donner, pour que vous ne fassiez pas la même bêtise  que moi lors de mon premier essai, c'est d'acheter de la VRAIE soude ou NAOH.
Pas de cristaux de soude, ni dérivés !!!
J'ai été obligé de jeter ma préparation car je n'ai JAMAIS eu de trace...
La trace ? on va y venir... 🙄 

La marque la plus utilisée en saponification est la marque SPADO.
(en vente dans les magasins de bricolage, supermarchés, droguerie).
Vous pouvez aussi vous procurer de la potasse (hydroxyde de potassium) , mais vous n'obtiendrez que des savons liquides.
A garder plutôt pour la confection de produits ménagers.

            C/Les Colorants:

Facultatifs mais tellement plus jolis d'avoir des savons agréables à l'œil!
Je vous conseille donc d’acheter des oxydes (bleu, vert, jaune, rouge, noir + oxyde de zinc) qui tiendront bien en saponification à froid.
Pour le violet, faites attention à vous procurer de l’ultramarine, et non du violet de manganèse qui devient marron en saponification à froid.
Vous les trouverez en boutique spécialisée.
Les colorants « spécial savon » sont également très bien, notamment les colorants Néons qui permettent d’obtenir des couleur flashies, voire fluorescentes ou phosphorescentes. N’utilisez pas la chlorophylle qui fait rancir le savon.

Image
LES OXYDES
Image
LES COLORANTS NEON
 

           D/Les parfums:
Alors ici nous avons 2 écoles dont les blogs fleurissent sur internet.
Ceux qui n'utilisent que des huiles essentielles, et ceux qui comme moi mettent à la fois des huiles essentielles et des arômes.
Les huiles essentielles étant assez chères, je trouve que c'est du gaspillage d'en verser un flacon de 10 ml dans votre préparation.
D'autant plus que pendant la cure de 4 à 6 semaines, les huiles vont s'évaporer pour ne laisser qu'une faible trace de parfum à votre savon.
Les bienfaits ? ben minimes puisque vous vous lavez avec le savon et rincez votre mousse…
Je vais plutôt privilégier les arômes.
Le site sur lequel je me fournis est :

Image
Le site ? Cliquez sur l'image !

Les prix sont corrects, les parfums tiennent plutôt bien, et ils font des cadeaux !!
Petite expérience avec l'arôme : Fraises sucrées ... on a l'impression de se laver avec un paquet de fraises Tagada...

Pour l'achat des huiles spéciales ou les ingrédients à la réalisation des cosmétiques à des prix plus que raisonnables, le site qui va m'élire client de l'année si çà continue...

Je ne me fournis quasiment que chez eux pour tout.

Image
Aroma Zone ? Cliquez sur leur logo !

Voilà vous avez les bases de la confection des savons.

On passe à la pratique ?
C'est par là

Image

Retour aux catégories "Homemade"