Bonjour Cher visiteur,

Tu te poses la question suivante:
Pourquoi un homme fait il des bijoux féminins et masculins?
Je vais te répondre…

Le Virus m’a pris alors que je faisais un travail pénible qui me prenait tout le temps la tête.
Je rentrais chez moi, épuisé, énervé, irritable.
Je me levais le lendemain matin et partais au travail avec la boule au ventre en me demandant quelle sale journée j’allais encore passer.
Et puis une collègue de travail, un lundi matin, me parle de ce qu’elle a fait pendant son weekend avec ses filles.
De la pâte FIMO.
Mais KESAKO?
Elle m’explique que c’est comme de la pâte à modeler, que tu travailles différents objets (figurines, porte clefs, bijoux, etc) que tu fais cuire, cela durcit et que surtout pendant que tu t’amuses, tu te vides la tête… 
J’avais trouvé le remède miracle pour oublier les tracas quotidiens de mon boulot. 
J’ai commencé à me faire des pendentifs, des bracelets, des petits objets que l’on met dans l’orifice du jack pour les smartphones (on appelle aussi çà des caches poussières).
Et mes petites collègues féminines m’encourageaient et me disaient de créer des bijoux féminins.
” Pourquoi faire? je suis un homme! Je vais pas porter des boucles d’oreilles pour vous faire plaisir les girls ! 
Non pas pour toi ! Mais pour nous et on t’achète tes bijoux!”
Bah pourquoi pas…
J’ai commencé par faire des choses simples, et puis au fur et à mesure, tu essayes de nouvelles techniques et cela devenait de plus en plus sympathique de voir ce que j’arrivais à faire.
Et puis un jour, une de mes collègues m’a conseillé de venir sur notre lieu de travail avec mes bijoux pour faire une vente auprès de mes collègues.
Après réflexion, j’en ai parlé à notre responsable qui a validé cette journée et m’a conseillé de s’installer dans le hall de l’immeuble pour que les sociétés qui nous entourent , profitent également de cette journée de ventes.
Ce fut un succès ÉNORME!
Autant par le contact que j’avais avec les gens que je ne connaissais pas, que par les félicitations du travail que je faisais.
Les gens achetaient mes boucles d’oreilles, mes pendentifs, mes colliers, etc…
WOUAW j’en revenais pas! Mon travail et mes délires plaisaient!
Alors vous me direz, quel est le rapport de la pâte FIMO avec les bijoux que tu as dans ta boutique?
Un peu de patience !!! j’y arrive!

Les Perles en verre?
Alors la fautive de ce vice qui m’a pris aussi, c’est à cause de ma mère!
Un jour ma “mounette” me dit :
J’ai vu sur internet des bracelets que tu fais sur un métier à tisser, j’ai envie d’essayer…
OK ! allons chez C…..A , il y a de tout pour les loisirs créatifs (j’y achetais ma pâte polymère) et tu pourras choisir ce qui te fais envie pour faire tes bracelets.
Et puis je voyais ma maman qui faisait des bracelets pour ses sœurs, ses copines, etc.
J’ai eu envie d’essayer moi aussi car je voyais que l’on pouvait partir dans de bons délires. Autant dans les motifs à tisser que sur les couleurs utilisées.

Et BIM! Le deuxième virus était incrusté…
J’ai commencé classique avec un métier à tisser pour me faire des bracelets “manchette” très masculins dans les motifs et les couleurs.
Et de nouveau les collègues…
“tu m’en fais un?” “woaw celui là , il déchire!” “une nouvelle vente au boulot?” ” et des boucles d’oreilles? t’en fais pas?”
Mais arrêtez les filles !!! Vous allez me rendre dingue en me mettant toutes ces possibilités en tête !!
Mais elles avaient raison! Surtout çà s’explique par le fait que lorsque tu commences, tu as envie d’aller plus loin dans les techniques de tissages.
J’ai commencé par le métier à tisser pour finir par une simple aiguille et un tissage perle par perle.
Tellement plus beau et tellement plus de possibilités!
De tout çà en est sorti que j’ai pris ma carte de commerçant ambulant pour faire les foires, marchés , expositions diverses.
Le contact avec le public est génial, car vous discutez de vive voix avec les clients qui apprécient votre travail et vous le disent spontanément!
Même si certaines personnes n’achètent pas, mais simplement admirent votre travail , c’est déjà du bonheur et de la gentillesse qu’elles vous apportent.

Voilà maintenant tu sais pourquoi je suis devenu accroc aux perles en verre et à la pâte polymère.
J’espère te voir sur mon stand, le jour des manifestations qui seront affichées dans le menu sous la rubrique “Agenda des Expos”

Merci à toi d’avoir pris le temps de lire…